SANJA ET KABA NGONDO: TENUES TRADITIONNELLES DU PEUPLE SAWA CAMEROUN.

Chaque peuple dispose d’une ténue traditionnelle qui lui est propres et Le  peuple Sawa a depuis la nuit des temps adopté le Sanja pour les hommes et le kaba Ngondo pour les femmes. Cette ténues est également accompagnée de quelques accessoires qui complété le style avec des significations propres .

Le Sanja pour les hommes

Pour les hommes, le port d’un pagne noir (sanja), d’une chemise blanche (shurti) , d’un foulard (wangisi) sur le coup  et sur les hanches, des sandalettes (silipasi) de couleur noir et d’une chechia décorée de plumes et de cauris (Mboto) symbolise un noble et digne fils sawasanja

             Accessoires de le tenues sawa

A la tenue du sanja, on ajoute quelques accessoires tels que la clé attribué au garant de la royauté ; elle symbolise le pouvoir du maître d’ouverture et de fermeture du royaume ; le sceptre qui fait de lui le seul négociateur des traités et accords avec les étrangers ; le chasse mouche quant à lui est symbole de préservation de la paix. La cloche par contre reste et demeure un instrument à l’usage exclusif  de la chefferie pour passer les messages d’envergure à la population.

Le kaba Ngondo pour les Femmes

Il est de convention que c’est le port d’une robe trainant jusqu’à la cheville appelé vulgairement (Kaba Ngondo) qui dérive du mot « Cover » précédemment institué par les colons en 1843. Il est accompagné d’un foulard (wangisi)  couvrant des cheveux, symbole d’une bonne femme de ménage et un autre pivoté autour des reins.

kaba 2

           Évolution du kaba Ngondo

  Le Kaba était vers les années 1940, réputé l’habillement des femmes âgées mais avec l’arrivée de la modernité et le gout du style, de la mode et de la création, il est transformé à un vêtement sophistiqué qui  répond à toutes les exigences des jeunes filles. Celle-ci  l’adapte à des modèles occidentaux même au mini (mini- kaba). Notons dès lors que le kaba n’est plus un vêtement à usage exclusivement sawa mais de toutes les femmes camerounaise.

A mon avis, le port de Sanja et du Kaba Ngondo au Cameroun est très intéressant et responsable car c’est dans cette tenue que l’on apprécie la belle et jolie femmes L’artiste musicien TENOR l’a d’ailleurs dit dans son titre « KABA NGONDO » 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s